819 243-2117

Inspirer et Expirer !

Tellement banal que l’on oublie la signification, la valeur et le pouvoir qu’il y a dans un souffle. Apporter quotidiennement une attention consciente à la respiration suffit à changer une histoire de vie.

Une respiration consciente c’est aussi simple que porter attention à l’air qui entre par vos narines, emplit vos poumons, gonfle votre ventre puis d’apporter la même attention au processus inverse en expirant par la bouche.

Par la respiration consciente, vous êtes en mesure de dédier une portion de votre temps à votre être, vous prenez congé de tout ce qui vous occupe, vous prenez une pause de vos soucis, vos obligations, vos engagements ou vos projets.

Pendant quelques instants, votre corps n’a plus besoin de gérer vos émotions, votre stress. Votre être tout entier vit le moment présent.

Qu’est-ce qui fait que ce soit si difficile de dédier seulement quelques minutes à un simple exercice de respiration consciente ?

Quelques pistes de réponses s’offrent à vous.

Tout d’abord, c’est contre-intuitif de s’asseoir et de ne rien faire. La société valorise l’action et nos gènes sont programmés pour l’action. S’asseoir et ne rien faire peut sembler un signe de paresse ou de gaspillage de temps.

Une deuxième piste est que le mental aime gérer et cet exercice de respiration consciente ne répond aucunement à son habitude de contrôler. Pour le mental, être plutôt que faire peut sembler hasardeux, voir dangereux.

Une troisième piste est l’expérientiel. S’asseoir, respirer consciemment dans l’idée de passer un moment bien tranquille mais voilà que des pensées négatives font surface. Renouveler l’expérience, non merci.

Comme le dit le proverbe « chaque problème a sa solution ». Pour contourner les obstacles érigés par le mental, allons rassurer celui-ci.

Le mental a besoin de savoir que pour traverser la vie harmonieusement, l’être (la tête, le cœur et le corps) a besoin de son équilibre. Oui une tête qui gère, mais aussi des tripes qui digèrent. La voie du cœur pour apprivoiser le mental.

La cohérence cardiaque est une technique de respiration qui privilégie cet équilibre, cette intimité de l’être.

Pratiquée quotidiennement pendant 15 minutes, la cohérence cardiaque change la journée d’une personne. En débutant sa journée par 5 minutes de cohérence cardiaque, la personne se met au neutre pour environ 5 heures. Elle a le recul nécessaire pour faire face aux stresseurs pendant toute la matinée. Le deuxième 5 minutes est suggéré avant le repas de midi : cela permet à la personne de digérer son repas plutôt que d’être mangée par ses émotions. Le troisième 5 minutes est suggéré à 16h00 : beaucoup de personnes commencent une deuxième journée en rentrant à la maison avec la gestion de la famille et des activités.

Voici comment vous y prendre :

  • Pour commencer, acceptez de mettre toute préoccupation de côté pour quelques minutes. Acceptez que vos soucis peuvent attendre un peu, le temps nécessaire au cœur et au cerveau de retrouver leur équilibre, leur intimité.
  • Prenez deux respirations lentes et profondes.
  • Focalisez votre attention sur la région du cœur ou sur votre ventre qui se gonfle en inspirant tranquillement sur cinq secondes : 1-2-3-4-5
  • Prenez le temps de ressentir votre expiration sur cinq secondes : 1-2-3-4-5
  • Prenez conscience du plaisir de respirer, du confort que vous parvenez à obtenir simplement en inspirant et en expirant.

La cohérence cardiaque est si simple que le mental va la trouver banale. Bingo ! N’est-ce pas le but recherché ?

Bien respirer, c’est être inspiré et contribuer à un monde meilleur. Un souffle, un monde.

Odile Geinoz, Coach Certifiée en cohérence cardiaque (porte d’entrée à la pleine conscience).