819 243-2117

Il arrive à tout le monde d’avoir une journée qui ne se déroule pas comme prévu.

D’être impatient parce que les choses vont de travers, trop lentement ou à l’encontre de ses idées.

Dans les faits, chaque matin, chacun se réveille avec une certaine quantité d’énergie et c’est la façon dont elle est dépensée au cours de la journée qui va déterminer la qualité de celle-ci.

« Rien ne se perd, rien ne se crée : tout se transforme »

Antoine Laurent de Lavoisier, chimiste

Vous avez déjà fait l’expérience d’un état d’esprit enthousiaste augmentant votre niveau d’énergie au point d’avoir envie de déplacer des montagnes ?

Et il vous est certainement arrivé d’avoir des pensées négatives qui vous ont vidé de votre énergie comme une sangsue ?

La réalité c’est que peu importent les événements, vous êtes responsables de la manière dont vous dépensez votre énergie !

La clé pour une saine gestion énergétique est de comprendre que si vous ne pouvez pas changer les événements tels qu’ils se présentent, vous avez cependant le pouvoir de décider de votre état d’esprit.

Pour y arriver, un changement de conscience est nécessaire ainsi qu’un peu d’expérimentation.

À mi-chemin de votre journée, prenez quelques minutes pour faire le bilan de ce qui s’est produit.

À partir de ce recul, faites une comptabilité de votre capital d’énergie comme vous le feriez avec votre compte bancaire où vous avez des Actifs et des Passifs.

Dans la colonne des Actifs, mettez 1 point devant chaque chose vous ayant procuré de la bonne énergie (un sourire, un contentement, une reconnaissance, une gentillesse, le lever du soleil, un lit douillet…).

Dans la colonne des Passifs, mettez 1 point devant chaque contrariété (une remarque désobligeante, un retard dans la réalisation, une panne quelconque…)

Puis faites vos totaux et comparez vos deux colonnes.

Si la colonne des Passifs est plus élevée que les Actifs, posez-vous les questions suivantes :

Qu’est-ce qui a déclenché ma mauvaise humeur ? Quelle idée ai-je nourrie qui ne m’a pas aidée ? Quelle croyance négative ai-je entretenue ?

Puis, dans un deuxième temps, mettez-vous au neutre physiologiquement en prenant quelques respirations lentes et profondes.

Ressentez le bienfait que cette respiration apporte à votre organisme.

Cette mise au neutre est une étape cruciale pour une saine gestion de vos émotions.

En prenant le temps d’être conscient de vos états d’âme et en prenant le temps de vous mettre au neutre émotionnellement , vous gérez efficacement votre compte énergétique.

Il n’en faut pas plus pour poursuivre votre journée dans le bonheur !