819 243-2117

« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent ».

Cette célèbre phrase d’Albert Einstein introduit parfaitement l’objet de cet article : faire autrement pour réellement obtenir le résultat escompté.

Dans la vie de tous les jours, lorsque les choses ne se déroulent pas comme on l’aurait voulu, nous avons souvent le réflexe de nous tourner vers le passé :

Pourquoi ça se passe toujours comme ça ?

Qu’est-ce que j’ai bien pu dire ou faire de pas correct ?

A qui la faute ?

C’est quoi le problème ?

Un réflexe bien normal puisque c’est dans son vécu que la personne tente généralement de trouver des réponses à ses défis.

Mais pensez-vous vraiment que votre futur se crée en ré-analysant une millième fois votre passé ?

Pourriez-vous vous poser un autre genre de questions ? Un genre de questions qui vous met en action pour aller de l’avant. Des questions qui mobilisent votre attention sur votre avenir. En d’autres mots, pour accéder à de nouvelles perspectives et donc à de nouvelles réponses il faut se poser des questions telles que :

Quelle est ma priorité ?

Quel est le but de mon action ?

Qu’est-ce que j’espère obtenir en faisant cela ?

Dans tout ça, qu’est-ce qui est le plus important pour moi ?

Voyons cela de plus près dans un scénario de vie :

Imaginez deux personnes monoparentales, nommées Marie et Jules, qui se fréquent depuis quelques mois.

Marie décide de se confier à son amie Louise : « Je me sens vraiment bien dans cette relation, je m’attache progressivement et mon fils aussi. Mais, si je me réfère à mes expériences passées, j’ai bien peur que Jules ne veuille pas s’engager ».

Voici, en images, les deux types de questions possibles :

 

En se posant des questions qui mettent l’attention sur les expériences du passé (référence aux blessures, souvenirs, expériences douloureuses…), Marie crée un climat d’inquiétude peu favorable à sa nouvelle relation avec Jules.

 

En étant centrée sur ses nouveaux besoins (référence aux projets, mise en commun et découverte des valeurs de chacun…), Marie crée un climat beaucoup plus enclin à susciter l’intérêt et l’enthousiasme de Jules pour un engagement.

Dans cet article, l’outil utilisé provient de la PNL (programmation neuro-linguistique) et fait partie du recadrage conversationnel.

Dans les films de tous les jours qui se déroulent dans la tête de chacun, les idées peuvent se bousculer et les questions devenir mêlées. En prenant le temps de mettre le film sur « pause », en prenant le temps de s’écouter, ça devient facile de choisir d’orienter ses questions vers un avenir souhaité plutôt que vers un passé qui ne peut plus être changé.

C’est simple et ça change tout.